Éloge du stop suiveur

Il y a beaucoup à dire contre l'utilisation d'un stop suiveur. Cet instrument n'a pas beaucoup d'amis.

Je pense, par exemple, à la difficulté à évaluer la volatilité ou le Momentum, une fois que le trader est dans la transaction. 

Cela rend le réglage correct (ou idéal) du stop suiveur presque impossible.

Mais il y a un autre aspect du stop suiveur qui est souvent négligé : Le pouvoir défensif de cet instrument. 

Les débutants, en particulier, aiment perdre les gains accumulés.

Au lieu de réaliser les gains...

Pire.

Les gains accumulés se transforment en pertes si le trader ne fait pas attention.

À long terme, ce comportement affecte négativement les résultats. 

Il est également difficile pour un débutant de comprendre que le trading est avant tout un jeu défensif (l'analogie avec le football moderne ou d'autres sports similaires est délibérée).

Un stop suiveur permet en premier lieu de réduire les pertes. 

Et c'est déjà beaucoup ! 

Supposons qu'un trader ouvre une position longue en EUR/USD et la couvre avec un stop suiveur fixé à 20 pips. Sa position prend brièvement du profit (5 pips), mais redescend et est finalement arrêtée. Le trader a réalisé une perte. 

S'il travaille avec un stop fixe, alors il aurait réalisé une perte de 20 pips. 

Si, en revanche, il utilise un stop suiveur, sa perte est limitée à 15 pips. 

Pourquoi ? 

La position était initialement brièvement en profit (5 pips). Le stop suiveur a donc bougé de 5 pips avec lui et était à 15 pips de distance de l'entrée.  

La différence est négligeable, pourriez-vous penser.

Mais si le trader le fait systématiquement, il peut augmenter son résultat net considérablement. 

Et cela fait partie du "vrai travail" d'un trader.

Zurück zum Blog